Les Chinoisiers

09 juin 2011

Touche pas à mon pognon !

En général, les hommes armés n’aiment pas être pris en photos. J’évite donc de « mitrailler » les militaires, policiers… Mais j’avais quand même bien envie de vous montrer les convoyeurs de fonds. J’ai donc joué les paparazzis pour vous :

 148

Sur ces photos, vous pouvez voir que la livraison des billets de banques est sous haute surveillance. La première fois que l’on voit les gardes armés sortir de leur fourgon, on n’a pas envie de trainer dans le coin ! J’ai quand même été surprise de voir sur ma photo qu'un des convoyeurs de fonds avait un sourire amusé en regardant mon objectif.

149

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers

PS – Pierre me dit que c’est pareil en France… je ne me souviens pas de gardes exhibant des armes de tel calibre ! Mais cela fait peut-être trop longtemps que je suis partie de France ?

 

Posté par ziyou à 03:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


28 mai 2011

Je vous présente mon professeur de peinture

J’ai cherché pendant plus d’1 an avant de rencontrer mon professeur de peinture chinoise. J’avais bien demandé à tous les peintres que je croisais dans mon quartier, mais toujours en vain.

Lao Shi

Il m’a été dit depuis que la valeur des peintres est jugée sur leur travail, mais aussi sur le travail de leurs élèves, et que –certainement- ceux à qui je m’étais adressée ne voulaient pas prendre le risque de ternir leur réputation à cause du travail (forcément moyen) d’une étrangère (qui forcément n’y comprend rien !).
Peu importe, je travaille aujourd’hui avec un peintre de talent qui a plaisir à transmettre sa passion.

Exercice

(Exercice. J'ai réussi les fleurs, mais les feuilles ont été corrigées par mon professeur !)

La peinture chinoise est un art très particulier... très… asiatique ! J’avoue que je n’aimais pas trop avant de venir. Mais ma curiosité m’a évidemment poussée à essayer. Et j’ai immédiatement pris le virus !

Quand on voit quelques feuilles de roseaux tracées à l’encre, cela paraît très simple. Que nenni ! Plus j’en fais, plus je trouve cela difficile ! Mais quand on arrive à saisir l’instant, le mouvement… c’est génial !!!

Bon… si cela vous tente, je vous donne les coordonnées de mon « Lao Shi », mais je vous préviens : cela se mérite. Les cours sont en mandarin, sans un mot d’anglais.

Carte de visite

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers

Boutique

(C'est la boutique où j'ai reconnu des oeuvres de mon professeur.)

Posté par ziyou à 18:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

C’est renversant !

Qui n’a pas entendu cette expression : « Faudrait-il que je fasse les pieds au mur pour qu’ils me remarquent ? ».

C’est ce qu’a dû penser ce jeune homme que nous avons croisé dans Canton dernièrement…

Renversant

… mais nous aurions pu le rencontrer dans n’importe quelle capitale, ne croyez-vous pas ?

En tout cas, cela fonctionne et les badauds lui donnaient volontiers la pièce !

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers

Posté par ziyou à 17:49 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 mai 2011

Bouddha en rit encore !

Le bouddhisme n’est pas triste du tout, même si c’est sérieux… quoi que j’en ai vu certains qui n’étaient pas attentifs dans les temples, et d’autres fort décontractés. Par exemple, entrez dans le joli temple de Kuan Yin à Macau

macau__9_

…regardez cette galerie de Saints fort respectables :

temple__4_

Et bien… il y en a qui pensent à autre chose :

temple__3_

Et d’autres qui se mettent carrément à l’aise !

temple__5_

En tout cas, il y en a un que cela amuse bien : c’est le Patron

temple__2_

Et si vous voulez vous laisser surprendre, regardez du côté de cet autel à la mémoire d’une ancêtre :

temple__1_

Avez-vous vu l’offrande qui lui est gentiment faite ?

temple__6_

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers.

Posté par ziyou à 15:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

06 mai 2011

Macau

Pour beaucoup, ce nom rime avec « enfer du jeu » ! Mais nous connaissons peu l’histoire de cette ancienne colonie portugaise, base d'échanges commerciaux avec l’occident.

Macau__5_

Sauriez-vous situer Macau sur la carte ? C’est juste à côté de Hong-Kong et de Canton.

macau__8_

Comme Hong-Kong, Macau dispose d’un statut spécial à l’intérieur de la Chine. D’ailleurs, il faut un passeport pour y aller (et de la patience, car l’attente aux douanes est fort … fort longue ! Il semblerait que beaucoup de Chinois aient de l’argent à perdre au jeu).

Macau__4_

Macau est un tout petit territoire, qui garde de nombreuses traces de la présence portugaise, notamment des églises.
Les chrétiens sont actifs à Macau, j’ai même vu des jeunes filles qui portaient un T-Shirt  au nom de la « Légion de marie » prier le chapelet dimanche après-midi (on ne voit plus guère cela dans l’hexagone !). Signe de l’ouverture progressive de la Chine, j’ai aussi rencontré des religieuses (des FMM) qui ont ouvert une communauté il y a deux ans. Cela aurait été impensable il y a encore une décennie.

Macau__6_

Une fois vos dévotions faites, chaussez vos baskets et suivez l’itinéraire proposé par l’office du tourisme. J’ai beaucoup aimé cette promenade.

Macau__16_

Ma préférence va à la « maison mandarine ». Cette riche maison allie les styles chinois et portugais. Elle était la résidence d’un homme de lettres chinois, qui a inspiré Sun Yat Sen et Mao. L’architecture et la décoration reflètent la culture et l’ouverture d’esprit de cet homme. J’ai aussi apprécié le musée installé dans le « Mont Fort ». Le « Routard » l’annonce comme un « incontournable ». Effectivement, la comparaison des cultures orientales et occidentale est intéressante, ainsi que la présentation de l’histoire de Macau.

Macau__3_

Macau__2_

Pour reprendre des forces, mangez quelques tartes portugaises, spécialités de Macau. Vous pouvez aussi essayer la viande séchée, mais elle ne correspond pas à nos habitudes culinaires (vous êtes prévenus !).

Galaxy

Si vous avez de l’argent à blanchir, vous aurez l’embarras du choix pour les Casinos. Mais l’ambiance m’a surprise : pas de vacarme de pièces qui dégringolent et de machines à sous qui hurlent ici. Tout est feutré et il faut s’approcher des tables pour voir que l’argent tourne malgré tout. Les jetons de 100 euros sont perdus en trois secondes… un mois de salaire pour un ouvrier ici (Vous l’aurez compris, je ne suis pas adepte du jeu !)

Macau__15_

De toute façon, avec un enfant mineur, inutile de songer à passer son week-end au Casino. Nous avons donc préféré visiter le Musée des Sciences. Impossible d’y couper avec Petit Loup. Le comité familial est unanime : ce musée est passionnant, et on s’y amuse bien.

Macau__1_

Mais ne n’ai pas été tout à fait exacte : nous avons passé un excellent moment dans un Casino… et en famille : Le Cirque du Soleil est installé au « Vénitien ». Moment magique, comme toujours avec cette troupe d’exception !

Nous n’avons eu qu’un court aperçu de la campagne sur l’île de Coloane, au sud du Territoire. La nature semble ici plus préservée que sur le continent. Mais il faudrait plus d’un long week-end pour tout faire !

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers

Une photo de "Dieux grecs" avant de se quitter ?

Macau__7_

Posté par ziyou à 15:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,



29 avril 2011

Angkor – côté pratique

Angkor_222

Si vos jours de congés sont comptés, 4 jours suffisent pour visiter Angkor. Si vous souhaitez visiter « tous » les temples, ou prendre le temps de vous arrêter faire des croquis toute une journée sur un site…, prévoyez plus de temps. Mais j’en connais pour lesquels 3 jours au milieu des vielles pierres sont suffisants !

Angkor_404

Le site du Routard donne toutes les infos pratiques nécessaires pour organiser votre séjour. Voici ce que nous avons retenu :

Nous avons acheté un « pass » de 3 jours qui nous a permis de visiter les principaux temples. (40 $ par personne, gratuit pour les enfants – prix avril 2011). (Vous pouvez prévoir une petite pochette en plastique pour garder votre « pass » sous la main, car il est demandé à l’entrée de chaque site.)

Le 4ème jour de notre séjour, nous sommes allés visiter le village flottant de Kampong Phluk. Journée de dépaysement et de découvertes, nous conseillons fortement. Prenez votre temps, déjeunez dans un restaurant flottant installé sur le lac (votre guide vous le proposera certainement). En partant à 8 h 30 le matin, nous sommes rentrés à 15 h 30. Si vous devez prendre l’avion l’après-midi même, attention aux temps de transfert : il nous a fallu attendre… longtemps…. pour que le bateau navette vienne nous rechercher… et encore, nous avons été aidés par un guide local. Sinon, nous aurions peut-être attendu une heure supplémentaire.

Angkor_651

L’hébergement se fait à Siem Reap. Jacky nous avait choisi Le « Lotus Resort and Spa», dont la piscine a été fortement appréciée en fin de journée.

Pour se rendre sur les sites, nous avons loué un « tuk-tuk ». C’est sympa, nous conseillons aussi. Votre hôtel peut vous en réserver un.

Angkor_445

Pour le guide, je pense que c’est plus intéressant d’être accompagné pour mieux comprendre l’histoire des lieux. Le guide peut aussi organiser l’itinéraire si l’on veut éviter les grands groupes qui viennent en bus. En plus, cela fait travailler les gens du coin. Mais je regrette de ne pas avoir retenu un guide avant de partir. L’hôtel nous a mis en contact avec un guide qui n’était pas des plus bavards ! Une fois partis, il était trop tard et je glanais des infos en écoutant d’autres guides croisés en chemin ! Sur les forums du Routard, il y a quelques numéros de téléphone de guides francophones.

Visas : Très bonne organisation à l’aéroport. Prévoyez une photo d’identité et 20 dollars par personne.

Taxe d’aéroport : Vérifiez si elles sont incluses dans votre billet. Sinon, il faudra garder de quoi les acquitter avant de prendre l’avion (20/25 dollars par personne)

Budget : Tout peut être payé en dollars, même dans les petites boutiques. En plus des frais déjà mentionnés, comptez les repas. Nos additions pour trois personnes étaient de 30 $ environs par repas. Entre 800 et 1000 $ devraient suffire pour un petit séjour (et bien moins pour les vrais routards !)

Repas français : Nous avons bien apprécié la cuisine de Matthieu. Son restaurant est situé en face d'Angkor Wat, c'est le plus à gauche de tous les restaurants qui sont alignés là. Bien entendu, ce n'est pas là que le guide voulait que nous mangions ! mais nous sommes contents de notre choix ! (rappelez-vous que pour nous, manger français est devenu l'exception.)

Angkor_128

Vous pouvez commencer votre découverte par la visite du musée à Siem Reap, vous comprendrez mieux ce que vous verrez sur les sites et découvrirez les statues qui ont été retirées des sites pour les protéger des voleurs. Malheureusement, sur 3 jours, il est parfois difficile de tout caser. Nous n'y sommes pas parvenus et n'avons pas visité le musée !

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers

 

Posté par ziyou à 11:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

22 avril 2011

Angkor

Au risque de me répéter : voici une destination à laquelle je rêvais sans imaginer pouvoir y aller un jour… et puis je me suis retrouvée à arpenter les temples de Angkor ! Whaou !

Angkor_191

Je connaissais Angkor par mes visites au Musée Cernuschi. Ce site fabuleux était alors auréolé de mystère, avec un soupçon d’aventure coloniale.

La réalité est différente (bien entendu)… quoique bien mystérieuse : Imaginez une ville immense… Les maisons sont de bois et de bambous, les palais aussi. Mais les temples sont de pierres. Cette ville est prospère. Les rues sont animées. On y croise des Khmers, mais aussi des étrangers venant des pays voisins pour y travailler ou faire du commerce. Les arts et techniques sont avancés dans cette civilisation. Les influences hindouistes et bouddhistes se succèdent, modifiant la statuaire des temples. Bien entendu, il y a des conflits et des guerres : les richesses excitent toujours les convoitises.

Angkor_104

Angkor_079Imaginez-vous cette ville, dans le chaud climat tropical ? Voyez-vous les éléphants que l’on utilise pour leur force, entendez-vous les cris des singes dans les forêts alentours ?

 

Angkor_167

Voyez-vous le faste des palais, et le charme des danseuses khmères (les apsaras) qui dansent pour le roi ? Voyez-vous la richesse de la cour et des responsables du temple ?

Angkor_042

Tout cela s’est passé il y 5 ou 600 ans, à l'époque où l'on construisait Notre Dame à Paris. Et puis tout s’est arrêté, la ville a été abandonnée. La nature a repris ses droits. Les maisons et palais de bambous et de bois ont complètement disparus, les forêts ont tout envahi. Seules demeurent les pierres des temples, disjointes par les racines des banians maintenant centenaires.

Angkor_050

Quelles sont les raisons du déclin de cette civilisation ? Plusieurs raisons sont avancées : des guerres, des sécheresses suivies d’inondations, des retournements politiques qui ont détournés les habitants des riches temples de pierres… Angkor garde encore bien des mystères.

Angkor_399

Dans le silence de la forêt, en voyant les apsaras de pierre, il me semble entendre le tintement de la musique sur laquelle elles dansaient…

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers

Angkor_145

Posté par ziyou à 11:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

16 avril 2011

Passez donc par la porte !

A l’entrée de nos villages, les panneaux bordés de rouge vous indiquent où vous êtes. Qu’en est-il en Chine ?

Portes__9_

Ici, ce sont des portes qui marquent l’entrée du village. Plus elles sont grandes et belles, plus le village est riche (un peu comme les clochers chez nous autrefois).

Portes__2_

Dans Guangzhou, les quartiers correspondent à d’anciens villages (comme dans toutes les grandes villes). On découvre donc des portes un peu partout. Ces portes donnent aussi sur les marchés de gros, qui sont parfois aussi vastes que de petites villes.

Portes__3_

Je trouve cela très joli… et très « chinois »  !

Portes__8_

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers

PS - Je crois bien que je vais faire un album photo sur les "portes de village"

Portes__7_

09 avril 2011

Canton villages … quelques portes de maisons chinoises

Nous aimons particulièrement nous balader dans les vieux quartiers de Canton. Pour les trouver, il suffit de quitter les grandes avenues, de passer sous une porte qui indique l’entrée d’un ancien village. Dès le seuil franchi, les bruits de la rue s’estompent, les grandes tours disparaissent pour faire place à des maisonnettes de briques rouges, et à l’animation joyeuse d’une place de village.

Portes_de_maisons__2_

Pour les jeux asiatiques (en novembre dernier) certaines rues ont été refaites à neuf. J’espère que les responsables de Canton sauront préserver ces anciens quartiers, tout en modernisant les intérieurs, pour apporter aux habitants tout le confort souhaitable.

Portes_de_maisons__1_
Aujourd’hui, je vous propose quelques photos prises entre Liwan Plaza et le marché QingPing, au nord de Shamian. C’est par hasard que je suis entrée dans une ancienne rue dont les portes traditionnelles ont été remises à neuf. Vous avez eu l’occasion d’en voir à l’occasion de précédents messages. Ces portes sont composées de deux battants qui les ferment complétement, comme toutes les portes, mais également de deux battants qui s’arrêtent à mi-hauteur : pour laisser entrer la lumière et l’air, mais pas les regards, et de fortes barres de bois, pour « laisser ouvert » à tout… sauf aux voleurs.

Portes_de_maisons__4_

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers

PS - Te souviens-tu "La Miss" que nous sommes passés par là ensemble ?

Portes_de_maisons__3_

Posté par ziyou à 11:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 avril 2011

Commission Hygiène et Sécurité

En France, nous sommes tous très concernés par la sécurité et les normes fleurissent dans tous les domaines d’activités pour nous protéger. En Chine aussi, il y a des règles :

Securite__5_

Il y a aussi la providence qui protège les ouvriers. Et selon nos normes françaises, la providence chinoise a du boulot !

Securite__7_

Par exemple, quand la grosse plaque verte a fait une chute de 5 m, elle s’est arrêté 50 cm au-dessus de la tête des passants. C’était impressionnant à voir ! (je n’ai pas eu le temps de prendre de photo à ce moment-là !)

Securite__3_Securite__4_

Alors que nous nous interrogions sur la fiabilité des cordes de chanvre qui retiennent les « balançoires », un ami chinois nous avait fait remarquer que les ouvriers confient leur vie à ces cordes. Donc, bien évidemment, ils contrôlent la qualité du matériel et ne prennent pas de risques inconsidérés. Je ne m’y risquerai quand même pas !

Avant de finir, je vous propose une petite visite de chantiers.

Securite__1_Securite__9_Securite__2_Securite__6_Securite__10_

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers

PS - Bernard, comme la providence semble t'avoir oublié côté "fractures et autres bobos", ne viens pas travailler sur les chantiers chinois !

Posté par ziyou à 10:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,



Fin »