Je reconnais avoir un peu délaissé ce blog dernièrement. (J’ai un mot d’excuse tout prêt !). J’ai bien reçu tous les messages et j’y répondrai dans 10 jours (Sophie, je t’enverrai notre adresse, félicitations à Fioretti). Le 1er mai est jour férié en Chine, et l’occasion d’une semaine de congés (la dernière avant le mois d’octobre).
Donc… nous repartons demain, pour 10 jours !
Je fais un dernier coucou avant de boucler les valises.
Lors d’une récente ballade, nous sommes passés près d’un temple bouddhiste autour duquel on trouve les inévitables boutiques d’encens, et autres accessoires de dévotion. Je vous ai déjà parlé du papier monnaie que les chinois brûlent en offrande.

On trouve le papier monnaie sous plusieurs formes, le voici en sacs prêts à brûler...

015

et une autre photo montrant comment utiliser les sacs...

014

On trouve parfois le papier monnaie sous forme de grandes constructions en pliage. Elles brûlent très vite ! Mais j’ai découvert que si l’on souhaite une maison, une voiture plus grande, la réussite professionnelle, le confort et le luxe, les marchands d’offrandes ont tout prévu. Voyez donc ce que l’on trouve dans les étalages (tout est en papier et carton) :

010021033034035

Etonnant non ?

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers