18 h 30, 18 h 45… tous les jours, l'horloge me rappelle que si je ne veux pas dîner trop tard, il est temps de prendre la direction de la cuisine. En bonne ménagère organisée… mon frigo est … vide ! La première chose à faire est de … courir acheter de quoi cuisiner.

Je n'ai pas à aller loin, la supérette est de l'autre côté de la rue.

Et là, tous les jours, la même interrogation se pose à moi : comment doit-on répondre poliment à l'inévitable question des caissières et vendeuses ? (C'est qu'elles me connaissent toutes ! parce que, comme dit la Copine de fac, je parlerais même aux poteaux télégraphiques s'ils pouvaient me répondre, par conséquent, je sympathise facilement avec le voisinage !)

Revenons à nos moutons : quelle question me posent donc les vendeuses ? "Mei you chi fan", ce qui veut dire en bon chinois : "As-tu mangé ?". C'est une façon habituelle de saluer quelqu'un en Chine, notamment à l'heure du repas. Et justement, c'est l'heure de dîner ici ! (Habituellement, les chinois dînent vers 6 heures et demie.) On demande "as-tu mangé ?" comme on dirait "comment ça va ?". C'est une salutation polie et banale, qui appelle une réponse positive. (Avez-vous déjà essayé de répondre "ça va mal" à une salutation ? Si oui, avez-vous remarqué le silence gêné qui s'en suit ?).

Et vous, avez-vous mangé ?

085

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers

087086088

PS : C'est le dîner de ce soir qui illustre ce message !

PPS : Bonjour la Copine ! Bonnes vacances !