003

“Les Librairies font face à une triste fin ». C’est le titre d’un article paru dans le China Daily du 28 septembre dernier. Avec la montée d ’internet, depuis 2000, la moitié des librairies indépendantes ont fermé, et d’ici 10 ans, 80 % de celles qui restent « mordront la poussière ».

Mais alors, … nous ne verrons plus cela ?

004

Et oui, ici les clients transforment les boutiques de meubles en salons (vous vous rappelez mon précédent message ?) et les librairies en salons… de lecture !

005007

Parfois, il est difficile de descendre par l’escalier tant il est envahi de lecteurs plongés dans leur bouquin. A la librairie de Luoxi, c'est plus confortable, car il y a des fauteuils pour les clients ! L’inconvénient est que si « le » livre qui vous intéresse est tout corné d’avoir été trop feuilleté, il est inutile de demander un rabais, ce sera toujours refusé.

Il y a une chose que je me demande : les resquilleurs de la lecture laissent-ils des marque pages pour reprendre le lendemain le récit choisi pour meubler la pause déjeuner ?

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers

006