Après être allés au nord de Lhassa vers le lac Namtso, nous descendons maintenant au sud vers Gyantze. Les circuits classiques font une boucle qui passe par Yamdrok lake, Gyantze et Shigatse.

La route est longue et l’on ne sort de voiture que pour prendre rapidement quelques photos. Les guides arrêtent les touristes aux points stratégiques qui offrent de beaux panoramas… et où les vendeurs de souvenirs attendent le client de pied ferme.

Si vous n’aimez pas faire trop de route, il faut faire des coupes sombres dans le circuit. Vous en verrez moins, mais vous le verrez mieux. Par exemple, il est possible (en fonction des agences) de loger sous tente au lac Yamdrok, d’y louer des vélos pour une ballade de quelques heures.

Nous avons retenu une autre option : loger à Gyantze, y passer une journée complète et faire l’impasse sur Shigatse. Nous avons été ravis de notre choix et ramenons de Gyantze de superbes souvenirs. Cette région n’est pas réellement « touristique ».  Par exemple, nous avions demandé des vélos, et visiblement la demande n’était pas courante. Notre guide nous en a trouvé trois bringuebalants. Comme elle ne savait pas faire de vélo, Pierre l’a portée sur son porte bagage ! L’hébergement des touristes et autres étrangers est prévu dans de grands hôtels (ou plutôt des hôtels grands, qui ne sont pas de "Grands" hôtels). Ce n’est pas le plus typique, mais  le logement chez l’habitant  n’étant pas autorisé dans cette région, on n’a pas trop le choix.

(Je dis tout cela notamment pour les visiteurs de cette page qui mettent sur pied leur prochain séjour au Tibet.)

Voici donc « la » photo du Lac Yamdrok aux eaux turquoise (pas sur cette photo !). Il doit son nom à sa forme de « scorpion ».  Nous n’en avons vu qu’une petite partie, car il est immense, comme tout ici :

1087

Passage par un col à 5020 m d’altitude

1114

Puis nous arrivons à la charmante bourgade campagnarde de Gyantze,

1301

376

Avec son château :

1137

Son temple et ses fortifications :

1245

Je vous en raconterai plus prochainement.

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers

PS : Un joli minoi pour vous faire patienter jusqu'à la découverte de Gyantze ? (Cet enfant porte le manteau traditionnel tibétain.)

1275