En friture ou à la vapeur, dans des fours chauffés au charbon, ou sur des braséros, on trouve toute sorte de snacks dans les rues chinoises. Cela sent bon et cela cale un creux quand on a une petite faim.

Street_food__12_

J’aime tout particulièrement les galettes chaudes fourrées, les biscuits croquants aux cacahuètes et le riz gluant en feuilles de bananier. J’aime un peu moins les saucisses sucrées, et j’hésite parfois pour les brochettes de fruits crus qui ne sont pas protégées de la pollution. De toute façon, j’essaie tout, c’est le meilleur moyen de découvrir des nouvelles saveurs ! J’ai même appris à apprécier les pattes de poulet (si, si… je vous assure !).

Street_food__11_

Les chinois musulmans du nord vendent des galettes de pains que tout le monde apprécie. Regardez la photo : sentez-vous la bonne odeur du pain chaud ? C'est très bon !

Ces "cuisiniers ambulants" sont souvent des migrants qui travaillent sans autorisation . Quand un uniforme se profile à l’horizon, les carrioles disparaissent rapidement.

Ces petits étals que l’on trouve à tous les coins de rues font partie du décor familier des rues de Canton. Ils sont colorés et animés. Ils vont me manquer quand je serai de retour en France.

Street_food__9_

Comme j'ai quelques photos de "street food", j'en fais un nouvel album photos que vous trouverez dans la colonne de droite. Bon appétit !

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers