Qui n’a pas entendu cette expression : « Faudrait-il que je fasse les pieds au mur pour qu’ils me remarquent ? ».

C’est ce qu’a dû penser ce jeune homme que nous avons croisé dans Canton dernièrement…

Renversant

… mais nous aurions pu le rencontrer dans n’importe quelle capitale, ne croyez-vous pas ?

En tout cas, cela fonctionne et les badauds lui donnaient volontiers la pièce !

Bons baisers de Canton,

Les Chinoisiers